09 54 46 80 12 Disponible 6j/7 de 7h à 21h Toulouse

LA POSTUROLOGIE

Comprendre ces douleurs par l’intermédiaire du bilan postural!

Les professionnels de santé ont un grand nombre de patients atteints de pathologies très diverses, comme des tendinites, entorses, lombalgies, cervicalgies, sciatiques, hernies discales…

Pour soulager ces pathologies qui limite le système locomoteur, le médecin exerce une médecine très souvent symptomatique avec plus ou moins de résultats sur le moyen et long termes. En posturologie, nous poussons l’investigation plus loin pour retrouver les origines de ces douleurs en prenant en compte la composante bio-mécanique de ces douleurs.

Pour soulager ces pathologies qui limite le système locomoteur il est fréquent de traiter les zones douloureuses et uniquement celle-ci alors que d’autre chaînes musculaires pourraient être responsable de ces douleurs, comme l’explique la posturologie.

Alors la posturologie c’est quoi ?

C’est l’étude du système postural, de son fonctionnement et de ses dérèglements. Ce système est à la base de notre statique et notre dynamique

Notre posture est réglée selon différents capteurs sensoriels qui renvoie des informations à notre système nerveux central sur l’environnement qui nous entoure afin d’adapter notre posture et nos déplacements.

Parmi les capteurs on trouve la peau, les muscles et tendons, les yeux, la mâchoire, l’oreille interne et les plus importants : les yeux et les pieds.

Si l’un ou plusieurs capteurs est défaillant, ils enverront une mauvaise information à notre système nerveux central, ce qui conduira à une mauvaise posture entrainant des déséquilibres de nos chaines musculaires et des douleurs sur du long terme. 

En effet, lorsqu’on à régulièrement des douleurs au genoux par exemple, le professionnel de santé va traiter le genou, or bien souvent ces douleurs peuvent être causés par une mauvaise posture des pieds !

Il est important de se poser la question sur l’origine du problème et des relations qui existent entre toutes nos chaines musculaires.

Comment détecter un déséquilibre postural ?

Pour évaluer la posture, on a recours à un bilan postural réaliser dans les différents plans de l’espace :

  • Plan frontal : observer les bascules de l’épaule et du bassin
  • Plan transversal : observer les rotations des épaules et du bassin
  • Plan sagittal : observer les différentes courbures de la colonne vertébrale.

Sont associé des observations des pieds (valgus, varus…), des tests oculaires, le repérage de cicatrices, l’analyse de la position de la mâchoire supérieur par rapport à la mâchoire inférieur ainsi que la détection d’une éventuelle jambe courte.

Suite à ce bilan, il sera nécessaire de reprogrammer le capteur déréglé afin de retrouver un équilibre postural et ainsi éliminer l’apparition de douleurs.

Comme dis précédemment, très souvent il s’agit des pieds ou des yeux qui sont la cause du dérèglement postural

  • Pour les yeux, il sera possible d’utiliser des gouttes oculaires pour faciliter l’accommodation, réduire la fatigue, pratiquer des exercices oculaires, la pose d’un aimant et bien sûr faire des séances d’orthopties.
  • Pour les pieds, il sera nécessaire de porter des semelles adapter à notre posture

Cependant, les autres capteurs peuvent être la cause du problème :

  • Une cicatrice pathologique qui aurait endommagé certaines cellules de la peau pourrai perturber le système postural. Elles peuvent se traiter grâce à la pratique de massage, l’application d’huiles essentielles, ou un traitement au laser.
  • De même, La position de la mâchoire peut perturber la posture en amenant le sujet vers un plan antérieur ou postérieur selon l’avancée de la mâchoire supérieur par rapport à la mâchoire inférieur.

Enfin, une perturbation du système postural peut être dû à un blocage hors-système. Ils n’appartiennent pas au système locomoteur, ils ne sont pas dépendant des autres capteurs, voici quelques exemples :

  • ILMI (jambe courte)
  • Blocage première côte
  • Blocage Coccyx
  • Micro galvanisme

Une jambe plus courte que l’autre entrainera une bascule du bassin et des épaules, un blocage de la première côte conduis à des perturbations fonctionnelles au niveau du système nerveux, le blocage du coccyx créera des bascules et des rotations du bassin et les micros galvanismes qui sont de micros courants dû aux métaux présents sur le corps (bijoux, plombage…) entraîneront des tendinites, de la fatigue, des vertiges.

 

Bilan postural, 1h : 60.00 euros

Suivi : 45.00 euros

Prévoir tenue adaptée pour l’examen, short près du corps et brassière pour les dames,  caleçon pour les hommes.